Création et interprétation : Gilles Coullet

Collaboration artistique : France Attigui

Production : Le Corps Sauvage 

 

Wakan la terre dévorée

 

Un hymne à la vie et au respect de tous les êtres qui la composent, un hymne à la vie jalonné par les paroles du chef amérindien Seattle ; une chronologie poétique où s'enchevêtrent les animaux, les quatre éléments, l'homme d'hier et le monde contemporain.

La bête l'arbre l'homme tous font partie de la même famille.

 

Enrichi du langage des signes et de mythes amérindiens, le théâtre corporel de Gilles Coullet voyage entre le sourire, l’ironie et la violence de nos vies.

Nous sommes une partie de la terre et elle fait partie de nous.

Si les hommes crachent sur le sol, ils crachent sur eux-mêmes.